fbpx

Informations sur la plate-forme interactive

A l’heure actuelle, des Citoyennes et Citoyens Scientifiques de toute la Suisse travaillent avec des chercheuses et chercheurs de l’EPFL dans des groupes de réflexion : les Citizen Think Tanks. Ensemble, ils élaborent des scénarios pour l’avenir après la pandémie. Les résultats des séances seront publiés ici

Citizen Think Tank 1: « Mon logement à l’épreuve du confinement: quelles orientations pour l’après ? »; Dates: 28.05.2020 et 11.06.2020, 18:00-20:00

Citizen Think Tank 2: « La route, c’est la vie: repenser notre mobilité pour l’après COVID-19 »; Dates: 27.05.2020 et 10.06.2020, 18:00-20:00

Citizen Think Tank 3: « Vivre plus localement après le coronavirus? Scénarios d’avenir pour les économies locales »; Dates: 28.05.2020 et 11.06.2020, 18:00-20:00

Citizen Think Tank 4: « Traçage des contacts et suivi numérique »; Dates: 28.05.2020 et 11.06.2020, 18:00-20:00

Citizen Think Tank 5: « Stay home today, travel tomorrow: Scenarios for Swiss travel & tourism recovery »; Dates: 27.05.2020 et 10.06.2020, 18:00-20:00

Pourquoi cette recherche ?

Dans le monde entier, les décideurs politiques restreignent la mobilité individuelle afin d’arrêter la propagation de la pandémie de COVID-19. Dans cette situation, les habitant.e.s de Suisse sont invité.e.s à s’en tenir aux déplacements “vitaux” et “essentiels” (épicerie, santé, garde d’enfants, emplois de première ligne, etc.). L’organisation sociale, spatiale et temporelle de la vie quotidienne est fortement perturbée. Dans cette situation, les spécialistes de la santé, les sociologues, les psychologues et les militant.e.s mettent en garde contre les effets des mesures d’endiguement sur le bien-être mental, physique et social des personnes concernées. Les expériences de confinement sont multiples et les groupes sociaux inégalement affectés par ces mesures. Comment ce phénomène s’articule-t-il avec les inégalités de sexe, d’âge, de classe ou de race ? En quoi diffère-t-elle d’un canton à un autre ?

Pour faire face à la crise du Covid-19, nous avons besoin de pratiques de recherche qui répondent à l’urgence et permettent une collaboration entre les expert.e.s et les citoyen.ne.s concerné.e.s. Des équipes de recherche hétérogènes permettent d’intégrer différentes perspectives, expériences et connaissances pour mieux comprendre et transformer la situation donnée.

Dans ce contexte, les sciences sociales jouent un rôle crucial. Elles offrent un cadre analytique pour comprendre les enjeux des mesures de confinement d’un point de vue sociétal, politique, psychologique, économique, etc. Interrogeant les expériences individuelles et collectives, elles éclairent les liens et les relations partagés entre les personnes, les choses et les espèces vivantes. Les sciences sociales offrent en outre des outils pour agir. Des méthodes bien établies aident à documenter les moments critiques, permettent de formuler des recommandations aux autorités publiques et à créer des pratiques communes au sein de la population afin de mieux préparer les futures crises potentielles.

Nous poursuivons trois objectifs principaux :

  1. D’un point de vue scientifique : Évaluer et suivre la manière dont différents groupes de population vivent la crise du Covid-19, s’y adaptent et y font face, ainsi que les réponses politiques qui y sont liées en Suisse ; comparer la situation suisse avec d’autres contextes nationaux.
  2. D’un point de vue citoyen : partager et discuter de la situation actuelle et créer un sentiment d’appartenance collective ; développer une approche réflexive de la situation ; accéder aux informations et aux outils de soutien existants liés aux risques économiques, sociaux ou sanitaires pour naviguer dans la crise du Covid-19.
  3. Dans une perspective collective : Permettre l’apprentissage mutuel et la coproduction de stratégies d’adaptation entre les citoyens scientifiques et les experts afin de s’attaquer aux effets négatifs des mesures liées à la crise du Covid-19 et de mieux se préparer aux évènements futurs.

Rejoignez notre équipe de sciences citoyennes sur le Corona en Suisse !


Répondez à quelques questions pour nous dire comment vous vous sentez !


Seriez-vous d’accord pour évoquez les effets du confinement sur votre vie quotidienne ?  Merci de contacter CoronaCitizenScience@epfl.ch


Participer au partage de connaissance à partir de notre application mobile !


Rejoigniez notre plateforme d’échange et participez à nos groupes de discussion interactifs, les « Citizen Think Tanks » ! Nous discuterons des problèmes identifiés à partir de l’enquête et/ou de l’application mobile.

Les partenaires

Laboratoire de Sociologie Urbaine - LASUR : Vincent Kaufmann, Laurie Daffe, Garance Clément Juliana González
Attachment image #29113
Human Environment Relations in Urban Systems - HERUS : Claudia R. Binder, Livia Fritz, Ulli Vilsmaier, Anna Pagani, Pekka Halla,, Melissa Pang

Attachment image #28918
Institut de psychologie - IP : Marie Santiago Delefosse
Attachment image #28925
Extended team : Juliana González (EPFL, LASUR), Félicien Goguey (EPFL, Artist), Pekka Halla (EPFL, HERUS), Nazanin Rezaei Oghazi (EPFL, LIPID), Melissa Pang (EPFL, HERUS), Anna Karla de Almeida Santos (EPFL, Lab-U)
Attachment image #29113

Contactez-nous

  • E-mail: CoronaCitizenScience@epfl.ch

Restez en contact